Combien de temps pour obtenir un crédit immobilier ?

Théoriquement, le délai légal pour l’obtention d’un prêt immobilier est de 30 jours, mais en raison des diverses offres reçues par les banques, des procédures à réaliser et des délais à respecter également, il faudra prévoir au moins 45 jours. D’ailleurs, de votre côté, vous pouvez également contacter plusieurs établissements financiers pour financer le crédit, ce qui peut varier les délais d’obtention.

Prêt immobilier, délai d’obtention

À partir de la signature du compromis de vente, vous disposez d’une période de 45 jours pour présenter un contrat de prêt immobilier au propriétaire. Il s’agit en réalité du délai légal pour obtenir un crédit immobilier. Étant donné que toutes les banques ne possèdent pas le même temps de traitement et de procédure, le délai d’un crédit immobilier dépend donc entièrement de l’établissement.

Pour réduire ce temps d’attente, pensez à vous renseigner auprès des banques en ligne dont les délais sont plus rapides pour le montage du dossier. En passant par un courtier en prêt immobilier, vous pourrez également réduire cette période puisque ce dernier possède des accords spécifiques avec sa banque collaboratrice.

Offre de prêt, délai d’obtention

Avant d’obtenir un crédit immobilier, vous devrez également compter un délai de 1 mois. C’est durant cette période que vous allez recevoir l’offre de prêt proposée par l’établissement ou la banque. Les délais d’un crédit immobilier devront en effet prendre en compte cette période d’obtention de l’offre étant donné qu’elle est obligatoire.

Une fois que les négociations pour le projet sont terminées, la banque envoie une offre de prêt à l’emprunteur récapitulant les conditions du crédit : taux, TEG, durée, etc. Elle devra être envoyée par courrier et jamais en main propre. Pendant 30 jours, la banque ne pourra donc changer les conditions citées dans l’accord.

Délais d’acceptation de l’offre

Après la réception de l’offre de prêt, l’emprunteur dispose d’un délai de 10 jours pour réfléchir à l’offre proposée. Il s’agit d’un délai légal imposé par la loi pour protéger l’emprunteur qui souhaite obtenir un crédit immobilier. C’est donc seulement au 11e jour qu’il pourra renvoyer l’offre après l’avoir signé pour accepter l’offre. Sans le document d’acceptation, le crédit ne peut être validé.

Une fois l’offre signée et renvoyée auprès de la banque, la prochaine étape est l’attente de la convocation chez le notaire. Ce délai peut aller de 1 à 2 mois selon la banque. Vous ne serez donc propriétaire du bien qu’à la fin du rendez-vous chez le notaire.