Comment obtenir un crédit quand on est interdit bancaire ?

Interdit bancaire

Une personne victime d’un fichage à la banque ne bénéficiera d’aucun prêt rapidement quelle que soit la raison. Les établissements bancaires ne disposent notamment pas de procédures permettant d’attribuer un prêt dans un délai réduit mais le statut « d’interdit bancaire » et le besoin d’argent ne sont toutefois pas incompatibles. La demande nécessite en contrepartie un cheminement particulier afin d’obtenir un prêt, surtout pour ceux inscris sur le fichier FCC pour motif de dépôt de chèque sans provision ou de découvert récurrent.

Obtenir un prêt en étant interdit bancaire

La demande d’un prêt bancaire est bien évidemment influencée par 2 principaux facteurs déterminants : le type de prêt et la situation de logement dans laquelle le demandeur se trouve. Dans le cas où l’individu est un locataire et prétend à un crédit à la consommation standard (personnel, étudiant, etc.), celui-ci ne disposera d’aucune garantie à offrir au prêteur et se verra automatiquement refusé la demande. Ce dernier peut en revanche contacter des établissements de crédit pour les interdits bancaires orientés sur le prêt sur gage, mais il est impératif de disposer d’un bien immobilier qui servira de garantie. La personne peut alternativement opter pour un micro-crédit social ou encore un prêt entre particulier pour plus de flexibilité.

Si la personne s’avère être propriétaire, elle peut penser au crédit hypothécaire où le prêt sera alors garanti sur l’hypothèque de sa propriété. L’opération est cependant risquée car le prêteur sera en mesure de réaliser une saisie du bien et se faire rembourser sur le montant de la revente. Rendez-vous sur www.fineocar.com pour obtenir des informations complémentaires concernant les solutions pour victimes d’interdit bancaire.

Interdits bancaires : quels organismes ?

Certains établissements traditionnels tels les banques proposent des offres destinées à toute personne ayant besoin d’argent rapidement interdit bancaire. Par exemple, La Banque Postale fait partie de ces rares organismes mais il faut néanmoins remarquer que malgré l’existence de ladite option, ces derniers ne garantissent en aucun cas l’accès des interdits bancaires à quelconque crédit de consommation.

La Caisse d’Allocation Familiale (CAF) peut également accorder un crédit aux allocataires interdits bancaires et ils peuvent en plus contracter un crédit non affecté sans conditions de ressources avec un traitement rapide des dossiers urgents.

Les individus recherchant des micro crédits pour financer un projet peuvent se tourner vers la Croix Rouge ou l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) qui représentent des structures disposant de partenaires bancaires diverses.

Demande de crédit en ligne

Un particulier subissant un interdit bancaire effectuant une demande de prêt prétendra automatiquement à celui-ci auprès des institutions bancaires et le risque de refus sera de ce fait important. En effet, les compagnies responsables du prêt vérifient l’historique de chaque demandeur au niveau de la Banque de France pour les fichiers FCC ainsi que FCIP et dès la confirmation d’une inscription au premier critère, le refus sera fortement favorisé.

La meilleure solution reste d’exécuter une demande de crédit rapide en ligne sur le site des organismes de crédit, les offres sont nombreuses et la comparaison suivie du tri seront donc imposées. Une fois l’offre sélectionnée, une simulation sera ensuite proposée et le demandeur sera en mesure de prouver sa solvabilité en délivrant les documents justificatifs requis. L’étude du dossier est réalisée suivant la réception de ce dernier et la réponse définitive sera remise dans un délai inférieur par rapport à une demande classique.