Assurance groupe ou individuelle, quels sont les avantages ?

Assurance groupe

Publié le : 12 février 20194 mins de lecture

Pour bénéficier d’un prêt immobilier, vous devez prendre un assureur qui s’engagerait à votre place, en cas d’infortune, au remboursement des fonds empruntés. L’assurance de groupe est très répandue, son contrat étant très solide. Le taux est en revanche plus abordable dans un assureur individuel, dont l’offre s’affine suivant la situation des clients.

Quel est le choix idéal : contrat de groupe ou individuel ?

Lorsqu’un client souscrit un crédit immobilier, à des fins d’acquisition d’un logement neuf ou de réparation d’un logis existant, l’office de prêt exige toujours l’appui d’une assurance emprunteur. Celle-ci aura la responsabilité de régler les dettes, au cas où le client faille à honorer ses obligations. Le client est libre de son choix: soit, il adhère à l’assurance de groupe proposée par la banque, soit il s’inscrira dans un service d’assurance qui exerce à titre individuel. La question qui se pose est la suivante: que gagnerait le client à prendre l’assurance groupe de la banque et quel est l’intérêt de devenir membre d’une assurance individuelle ?

À explorer aussi : Assurance emprunteur : l’assurance de groupe

Le contrat de groupe est plus rassurant

Le contrat de groupe est à priori plus rassurant. C’est un gage de sécurité, puisque la compagnie d’assurance jouit d’une réputation d’ancienneté et d’expertise. Elle a fait ses preuves avec les acheteurs de la banque. En revanche, le taux d’assurance est plus élevé : il se ramène à 0,40% de la valeur du crédit. De plus, les primes de risques sont partagées entre les emprunteurs. En savoir plus sur http://e-assurance.net/.

Le contrat individuel est plus équitable

L’assurance individuelle propose une offre saisissante et personnalisée. Le taux est sous la dépendance des caractéristiques individuelles. L’âge est le critère déterminant, mais d’autres variables comme l’état de santé physique, l’addiction au tabac, le montant et la sûreté des sources de revenu entrent également en ligne de compte.

En opposition à l’assurance interne de la  banque qui procède par l’étalement des risques entre tous les candidats, l’assurance individuelle traite les clients au cas par cas, ce qui est un avantage irréfutable en ce sens que l’emprunteur n’aura pas à supporter les risques d’impayés d’un autre s’il justifie d’un revenu durable, s’il a moins d’enfants à charge ou s’il se trouve encore dans la prime jeunesse.

Pour vous en donner une idée, supposez un célibataire qui emprunte une somme de 200 000 € pour 15 ans. Non fumeur, et tenant un poste de cadre. Son taux d’assurance s’estime à 0,35% auprès de sa banque contre 0,22% dans un assureur individuel.

Plan du site