Le contrat assurance-crédit France export

France export

Les  entreprises française qui facturant des services ou des marchandises à des entreprises étrangère nécessitent une assurance de leurs factures. C’est une mesure de prévention qui  rassure les partenaires bancaires et financiers de l’entreprise. La vente de biens ou de services à l’étranger implique le mode de transactions de crédits aux clients mais le payement des factures n’est pas garanti. L’appelle aux services de l’assurance-crédit France export est une solution pour garantir l’entreprise du risque d’impayé en France et à l’export.

 L’assurance-crédit à l’export serre à

Prévenir l’impayé

L’assureur commence par étudier les facteurs de risques pour les clients et de sélectionner les clients fiables dont la solvabilité a été appréciée par les analystes financiers des clients les moins fiables ou encore des clients qui sont fiables et solvables mais à environnement géographiques et politiques douteux.

Recouvrir le client

En cas d’impayé la compagnie d’assurance décharge l’entreprise assurée des démarches amiables et ou judiciaires à effectuer pour récupérer les créances. Une simple formalité de transfert du dossier contentieux à l’assureur dans un délai convenu suffit pour que l’assurance engage les démarches à suivre.

 Indemniser le sinistre 

Dans un délai préétabli dans le contrat la compagnie d’assurance indemnise les impayés ou les préjudices jusqu’à 90 % des impayés sur les factures clients garantis.

Le mode de l’assurance-crédit France export

L’assurance-crédit France export ne couvre que les opérations traitées avec des clients entreprises industrielles, commerciales ou artisanales. Elle ne couvre pas les transactions avec les particuliers ou les administrations des pays étrangers.
Les clients dans le contrat sont répartis en deux catégories :

Clients ‘’non dénommés’’

C’est la désignation des clients non agrémentés par l’assureur vue le faible créancier qu’ils représentent (plafond défini au contrat). Les pertes sur les clients ‘’non dénommés’’ sont indemnisées par l’assureur entre 50 et 70% du préjudice.

Clients “dénommés”

Ce sont les clients qui ont un plafond créancier conséquent, de ce fait l’assureur les assure par des garanties individuelles et fourni en leurs noms des agréments d’assurance. Leurs impayés ou préjudices sont indemnisés par l’assureur à hauteur de 70 à 90%.

Le rôle de l’assureur en cas de contentieux

Dans le contrat d’assurance-crédit France export il est signalé que l’assureur intervient systématiquement en cas d’impayés et engage une action en contentieux pour le compte de l’assuré. Dans un délai de 30 à 90 jours à compter de la durée de crédit initiale accordée au client, l’assuré demande l’intervention en recouvrement de l’assureur.
Dans la mesure où les moyens mis en œuvre par le service contentieux de l’assureur n’arrivent pas à récupérer la créance, l’assuré perçoit l’indemnité.

L’assurance-crédit France export est une aide efficace pour les entreprises françaises opérant par des opérations commerciales à l’étranger avec des clients à degré de fiabilité et de solvabilité différents. Signer un contrat d’assurance crédit clients France-export c’est prévenir la récupération des créances en tout état de cause.