Le défi numérique dans le secteur des assurances

Les assureurs sont-ils en train de rater la tendance à la numérisation ? Les solutions numériques doivent répondre aux besoins des clients de manière centrée, innovante et en même temps rapide pour tous les canaux. Une stratégie de numérisation convaincante avec une offre transcanal est la base d’un avenir réussi.

Les progrès technologiques rapides et l’évolution du comportement des clients entraînent la numérisation du secteur de l’assurance et influencent son modèle commercial tout au long de la chaîne de valeur.

Les frontières entre le monde en ligne et le monde hors ligne sont de plus en plus floues. Le client s’attend à une offre transcanal, c’est pourquoi nous nous dirigeons de plus en plus vers le monde de la gestion omni-canal. Dans de nombreux secteurs, les barrières existantes entre les canaux de vente ont été supprimées afin de créer une expérience client cohérente et transcanal. Par rapport à d’autres secteurs, les compagnies d’assurance ont encore un certain retard à rattraper à cet égard.

Quel que soit le produit, les clients veulent décider eux-mêmes quand et comment ils contactent la compagnie d’assurance. Le client dit “hybride” veut donc à l’avenir contacter la compagnie d’assurance à la fois en ligne et hors ligne. Par conséquent, les clients attendent de votre compagnie d’assurance non seulement une offre numérique complète, mais aussi une utilisation simple et intuitive. La “commodité”, c’est-à-dire le facteur convivialité, est devenue un facteur de différenciation décisif à l’ère du numérique. Les applications mobiles (par exemple, la numérisation des factures avec traitement automatique) jouent un rôle de plus en plus central.

Avec l’avancée des plates-formes numériques, le désir d’individualisation des produits et des services s’accroît. Le pouvoir croissant des clients et le désir de disposer de produits individualisés, d’un traitement facile de toutes les transactions et d’un accès indépendant du temps et du lieu modifient le modèle commercial des assureurs.

Une orientation client claire, du pragmatisme et de la flexibilité pour une numérisation réussie

Une stratégie (de numérisation) ne doit pas être élaborée en secret. D’autre part, la perspective doit être largement ouverte pour permettre de nouvelles influences. La coopération avec les entreprises InsurTech doit être recherchée pour être inspirée par votre esprit.

Facteurs importants pour une stratégie de numérisation réussie :

Définissez une stratégie de canal et une stratégie transversale

Concentrez-vous sur les besoins des clients

Testez l’utilisation des nouvelles technologies

Essayer de nouveaux thèmes dans les sous-marchés corrigez-les rapidement

Commencez et acquérez de l’expérience. Une stratégie de numérisation en constante évolution

Impliquez toutes les parties concernées (unité commerciale, ventes, souscription, informatique, …) dans le processus et accompagner le changement culturel

Examinez la coopération avec les entreprises InsurTech et inspirez-vous de leurs idées

Un facteur important pour une mise en œuvre réussie de la stratégie de numérisation est l’implication précoce des TI dans le processus. La numérisation des services à la clientèle commence en amont et se termine au cœur des systèmes centraux. La conception de la numérisation et de l’innovation commence en amont et l’intégration ultérieure en aval permet une mise sur le marché rapide avec des résultats rapides. Les interfaces vers et depuis le système dorsal sont essentielles à la réussite d’un service numérique de bout en bout.

Le front end du client est le lieu de prédilection pour l’innovation et la numérisation. 

sont adaptés aux besoins des clients.

vous distinguent de la concurrence et sont le premier choix en matière d’innovation et de numérisation.

sont le canal numérique le plus important pour les clients.

En plus d’une approche “front-to-back”, les nouvelles analyses de rentabilité et les idées novatrices permettent une mise en œuvre dans des délais très courts.

exigent un découplage du système de gestion pour garantir la disponibilité et les performances requises.

Les systèmes dorsaux actuels ne sont généralement pas préparés de manière optimale à la numérisation progressive. Leur intégration est la clé d’une numérisation réussie. Aujourd’hui, les systèmes dorsaux se caractérisent par les caractéristiques suivantes :

Il s’agit de produits standard adaptés aux clients pour le traitement efficace des tâches de back-office.

Ils ont de longs cycles de diffusion et les nouvelles versions nécessitent de nombreux tests. Les nouvelles fonctionnalités et les nouveaux services ont donc un long délai de mise sur le marché.

Ils se concentrent sur le personnel interne et ne sont pas conçus pour fournir des services aux services publics.

Ils disposent de niveaux de service d’assistance pendant les heures de bureau au lieu de 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec une grande disponibilité.

Les processus commerciaux ne sont pas conçus pour une intégration numérique de bout en bout.