Tout savoir sur le métier d’actuaire

statistiques pour métier actuaire

Publié le : 22 juin 20238 mins de lecture

Étant une profession relativement nouvelle, la science actuarielle est une formation en sciences exactes, axée sur la création de stratégies et le contrôle des risques sur le marché financier.

Que fait un actuaire?

Bases du métier d’actuaire

La profession d’actuaire peut être exercée dans plusieurs secteurs, principalement là où des techniques logiques sont nécessaires pour appliquer des stratégies de viabilité économique.

Ainsi, ce professionnel aide à la prise de décision, principalement en mettant l’accent sur la gestion des risques. Il analyse les données, vérifie les tendances et élabore des analyses sur ce qui est viable et ce qui ne l’est pas.

L’actuaire peut développer des algorithmes, quantifier les erreurs, guider les gestionnaires sur les meilleures attitudes comptables, gérer les opérations financières, en plus de prévenir les pertes économiques des entreprises.

Expertise actuarielle

Parmi les segments de l’actuaire, il y a l’expertise judiciaire , ayant pour objectif d’analyser un certain fait par l’analyse des chiffres, comme dans le cas des régimes de retraite.

De cette manière, le professionnel cherche à clarifier les causes d’une situation donnée, telles que des problèmes de réajustements, des purges inflationnistes, des calculs de retraite ou de complément de pension, entre autres.

Journée type d’un actuaire

La journée type peut varier en fonction de nombreux facteurs tels que les projets en cours, l’entreprise pour laquelle il travaille et l’étape de sa carrière. Néanmoins, voici quelques activités courantes auxquelles les actuaires peuvent se consacrer au cours de leur journée de travail :

  • Analyser les données financières et statistiques pour évaluer les risques et les tendances.
  • Concevoir et mettre en œuvre des modèles mathématiques pour évaluer les risques financiers.
  • Collaborer avec d’autres professionnels tels que les analystes financiers, les souscripteurs et les gestionnaires de portefeuille.
  • Préparer des rapports et des présentations destinés aux clients ou à la direction de l’entreprise.
  • Participer à des réunions avec des clients ou des collègues pour discuter des résultats de l’analyse.

Les actuaires exercent généralement leur activité dans des compagnies d’assurance, des banques ou des cabinets de conseil, et ils peuvent être amenés à se déplacer dans différentes régions de France en fonction de leurs missions. Les journées de travail des actuaires peuvent être longues et impliquer de travailler sur un ordinateur pendant de longues périodes. Cependant, le métier d’actuaire offre de nombreuses opportunités d’emploi, en particulier pour les jeunes diplômés, et il est considéré comme porteur dans le marché de l’emploi.

Comment devenir actuaire ?

Les études réaliser pour devenir actuaire

Pour devenir actuaire, il faut obtenir un diplôme de niveau Bac+5 dans les domaines des mathématiques, des statistiques et de l’économie.

Après l’obtention du diplôme, il est nécessaire de préparer le Diplôme d’actuaire dans l’un des sept établissements reconnus par l’Institut des Actuaires en France. Les étudiants ont également la possibilité de passer le Concours des Ecoles d’Actuariat et Statistiques (CEAS) pour accéder à l’une des cinq écoles proposant une formation en actuariat :

  • Institut de Science Financière et d’Assurances
  • Diplôme Universitaire d’Actuaire de Strasbourg
  • Euro Institut d’Actuariat
  • Cursus Actuariat de l’Université Paris-Dauphine
  • Institut de Statistique de l’Université Pierre et Marie Curie

D’autres écoles proposent également une formation dédiée sans passer par le concours précédemment mentionné :

  • ENSAE Paris – École d’ingénieurs pour l’économie, la data science, la finance et l’actuariat – propose un Master Spécialisé en Actuariat.
  • ESSEC Business School à Paris propose un cursus conventionné avec l’ISUP (Institut de Statistique de l’Université de Paris) accréditée par l’Institut des Actuaires.
  • ESILV – École Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci – propose une majeure en Actuariat en partenariat avec des écoles renommées en France, comme Paris Dauphine et l’ISUP.
  • Université Paris Dauphine-PSL propose également une formation pour devenir actuaire (voici le lien vers le Master 2)
  • L’ENSAE (École nationale de la statistique et de l’administration économique) est reconnue par l’Institut des Actuaires et propose une filière dédiée à l’actuariat.

Le salaire d’un actuaire

Le salaire d’un actuaire en France varie en fonction de son expérience et de sa région de travail. Voici les informations simplifiées sur le salaire d’un actuaire en France :

    • Début de carrière : entre 42 000 et 45 000 € brut par an.
    • 2 à 5 ans d’expérience : entre 45 000 et 60 000 € brut par an.
    • 15 ans d’expérience : entre 70 000 et 100 000 € brut par an.

 

Le salaire moyen d’un actuaire en France est d’environ 52 196 € brut par an selon Glassdoor. Toutefois, d’autres sources indiquent un salaire moyen pouvant aller jusqu’à 72 000 € brut par an.

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de facteurs tels que la taille de l’entreprise, la région de travail, le niveau d’expérience et les compétences de l’actuaire.

Qualités requises pour devenir actuaire

qualités recuises actuaire

 

Voici les qualités qui sont nécessaires pour devenir un bon actuaire :

  • Maîtrise des mathématiques et des statistiques : En tant qu’actuaire, vous devez avoir une solide compréhension des concepts mathématiques et statistiques. Vous utiliserez des méthodes mathématiques pour évaluer les risques, construire des modèles actuariels et effectuer des calculs complexes. Une maîtrise des statistiques vous permettra d’analyser les données, d’identifier des tendances et de faire des prédictions basées sur des échantillons de données.
  • Goût pour les chiffres : Les actuaires travaillent avec des données et des chiffres au quotidien. Ils doivent être à l’aise avec les calculs mathématiques, les formules et les modèles quantitatifs. Un goût pour les chiffres signifie que vous êtes à l’aise avec les manipulations numériques et que vous trouvez de l’intérêt dans l’analyse des données pour résoudre des problèmes complexes.
  • Capacité d’analyse et de synthèse : L’analyse et la synthèse des informations sont essentielles pour un actuaire. Vous devez être en mesure d’examiner des donné
  • Esprit d’équipe et capacité à collaborer efficacement : Les actuaires travaillent souvent en équipe avec d’autres professionnels, tels que des analystes, des consultants ou des responsables des risques. La capacité de travailler en équipe est cruciale pour partager les connaissances, collaborer sur des projets et bénéficier des compétences complémentaires des membres de l’équipe. Il est important d’être capable de contribuer efficacement aux discussions de groupe, d’écouter les idées des autres et de travailler de manière collaborative pour atteindre les objectifs communs.

 

 

 

Le marché de l’emploi

Le marché de l’emploi en actuariat en France présente une croissance significative et propose de nombreuses opportunités dans divers secteurs tels que les sociétés d’assurances, les banques et les cabinets de conseil. Voici un résumé des informations supplémentaires :

  • Croissance de l’emploi : On prévoit que le nombre d’emplois pour les actuaires augmentera au même rythme que la moyenne de tous les métiers d’ici 2022.
  • Offres d’emploi : Selon Pole Emploi, il existe actuellement plus de 500 offres d’emploi pour des postes d’actuaires en France.
  • Tensions sur le marché : Les métiers de l’actuariat connaissent une pénurie structurelle, ce qui crée des tensions sur le marché de l’emploi. Cela signifie qu’il y a une demande élevée de professionnels qualifiés dans ce domaine.
  • Opportunités à l’international : Les opportunités pour les actuaires ne se limitent pas à la France, mais s’étendent également à l’international.

En résumé, le marché de l’emploi en actuariat en France offre des perspectives positives avec une croissance et un nombre important d’opportunités dans divers secteurs. La pénurie de professionnels qualifiés crée également des avantages pour ceux qui possèdent les compétences nécessaires dans ce domaine.

 

Plan du site