Assurance habitation : sécurisez vos biens

Nouveauté pour l’assurance habitation dans la loi de finances : une déduction fiscale de 19 % est prévue lors de la souscription d’une assurance habitation contre les catastrophes naturelles, telles que les tremblements de terre, les inondations. En pratique, il s’agit du même pourcentage de déduction que celui qui est prévu depuis longtemps pour les polices d’assurance vie.

Le pourcentage d’Italiens qui souscrivent une assurance habitation est en augmentation

Ces dernières années, les Italiens ont de plus en plus choisi de souscrire des polices pour assurer leur habitation contre tous les risques, mais le pourcentage est encore faible, surtout si on le compare à d’autres pays, où l’attention est beaucoup plus grande dans ce secteur.

C’est ce que démontrent les données publiées par l’ANIA, l’Association nationale des compagnies d’assurance, qui mettent en évidence la présence d’un certain nombre de polices contre les catastrophes couvrant 400 000 logements.

Pour avoir une idée précise des coûts que vous devez supporter en général pour bénéficier d’une couverture contre tous les risques qui peuvent impliquer nos maisons, vous pouvez demander des devis d’assurance habitation en ligne.

En Italie, la police d’assurance habitation n’est en principe pas obligatoire, mais elle peut être extraordinairement utile dans de nombreux cas.

En général, la banque est le preneur d’assurance, si un prêt hypothécaire est utilisé pour acheter la maison. Dans ce cas, la prime est proportionnelle au capital que la banque a accordé au propriétaire du logement.

Murs domestiques : pour en prendre soin, assurons-les des risques éventuels

Pour protéger le domicile de tous les risques possibles qui peuvent survenir, il est bon de souscrire une assurance habitation. Si l’on regarde de plus près ce type de politique, on peut facilement constater qu’il s’agit d’une couverture capable de répondre à tous les besoins liés à la gestion d’un foyer.

En pratique, il s’agit du produit “multirisque” classique divisé en sections, que l’assuré peut choisir d’acheter individuellement ou en gros, ce qui lui donne une couverture maximale en cas d’accidents de toutes sortes. Il s’agit généralement de polices qui assurent la structure du logement et son contenu.

Assurance habitation : une garantie indispensable

L’assurance habitation, également connue sous le nom de multirisque habitation, a pour objectif de protéger votre logement et des objets qui s’y trouvent. Elle inclut la garantie responsabilité civile qui vous permet d’être couvert en cas de dommages causés à autrui par vous ou vos enfants par exemple.

Cette assurance est obligatoire pour les locataires et les propriétaires d’un bien situé au sein d’une copropriété. Le propriétaire d’un logement simple comme une maison individuelle n’est pas soumis à cette obligation. Quoi qu’il en soit, cette garantie reste indispensable pour la couverture des réparations suite à un dommage.

Multirisque habitation : les garanties classiques

Plusieurs types de contrats existent. Leur protection sera plus ou moins étendue selon les formules. Vous aurez le choix entre plusieurs formules, de moyenne à haut de gamme. Les garanties généralement incluses dans un contrat d’assurance habitation sont :

  • une garantie couvrant le bien immobilier
  • une garantie incendie
  • une garantie catastrophe naturelle
  • une garantie dégât des eaux
  • une garantie bris de glace
  • une garantie cambriolage
  • une garantie « mobilier » (qui prend en charge tous vos meubles ou objets présents dans votre logement)
  • une garantie couvrant vos équipements (high-tech, électroménager, hifi, vidéo)
  • une garantie couvrant vos objets de valeur. Pensez à bien vérifier ce qu’entend votre assureur par « objet de valeur ». Cette définition varie d’une compagnie à une autre et d’un contrat à un autre. Certains couvrent vos bijoux, vos objets d’art ou les deux. Attention : cette garantie est toujours assortie d’un plafond d’indemnisation.

Assurance habitation : attention aux conditions générales

Les conditions générales sont un point-clé de votre contrat multirisque habitation. Elles comportent des éléments essentiels, comme les clauses d’exclusion, les franchises et plafonds. Ne pas en prendre connaissance avant signature vous expose à de mauvaises surprises en matière d’indemnisation.

Ces informations vous permettent aussi de comparer les différentes offres. Pour vous aider, il est judicieux de recourir à un comparateur d’assurance habitation.  Il vous permettra de sélectionner une assurance habitation à prix raisonnable et adapté à vos besoins.

Les types de contrats

Que vous soyez propriétaire d’une maison, d’un condominium ou locataire, il existe plusieurs types de contrats pour satisfaire vos besoins. Certaines polices d’assurance habitation offrent une couverture minimale alors que d’autres proposent des garanties plus étendues. Règle générale, tous les types de contrats incluent aussi un montant pour couvrir votre responsabilité civile personnelle.

Regardons plus en détails les différents types de contrats.

L’assurance de type formule « Tous risques » (sauf exclusions)

Ce type de contrat, souvent appelé formule générale ou globale permet d’être assuré pour tous les risques sur le bâtiment et le contenu, sauf les exclusions qui sont mentionnées au contrat. C’est le contrat qui offre les meilleures protections sur le marché et, dans la mesure du possible.

Les avantages de l’assurance « Tous risques » sont grands. En effet, les couvertures sont mêmes souvent étendues aux dommages que vous occasionnez à vos propres biens. Par exemple, votre enfant qui renverse son pot de gouache sur votre beau tapis de laine blanc.

Les polices dites « Tous risques » sont souvent émises avec un montant unique. Plus flexible, cette caractéristique permet d’avoir en un seul montant, la maison, les biens, les dépendances ainsi que les frais de subsistance supplémentaires. Ainsi, en cas d’insuffisance dans une section du contrat, on peut utiliser l’excédent d’une autre section.

L’assurance de type formule « Étendue »

Ce genre de contrat comporte deux types de protection. La première s’applique au bâtiment et couvre tous les risques sauf ceux qui sont expressément exclus dans le contrat. La deuxième couvre le contenu contre un nombre limité de risques.

Il est bien entendu que ce type de contrat est plus économique.

L’assurance de type formule « De base »

Souvent appelé « Standard », ce type de contrat couvre spécifiquement les risques mentionnés dans la police, comme le feu, le vandalisme et le vol, la chute d’objets, le choc de véhicules terrestres, la grêle ou les tempêtes de vent.

Lire son contrat c’est primordial. On vous recommande de prendre le temps de lire votre contrat d’assurance habitation.