L’épargne : lequel choisir ?

L’épargne correspond à la partie du revenu qui n’est pas consommée. Au niveau d’une économie dans son ensemble, l’épargne peut être le fait des ménages, mais aussi des entreprises ou des administrations publiques. Nous devrions tous penser à mettre de l’argent de coté dans notre vie. Que ce soit pour l’éducation des enfants ou pour voyager pour réaliser un projet, ou une entreprise, ou pour garantir une qualité de vie avec un plan de retraite.  Classons certains types d’épargne selon leur comportement, afin de recommander le produit idéal pour chacun d’entre eux.

Taux d’épargne

Selon les données publiées par l’Institut national de la statistique (INE) sur le site Internet Economy online, le taux d’épargne des ménages “a atteint 4,4 fois le revenu disponible” au deuxième trimestre 2018. Toujours selon l’INE, bien que les revenus aient augmenté, les dépenses de consommation ont augmenté davantage, ce qui a entraîné une baisse du taux d’épargne.

L’éducation financière que nous recevons et que nous sommes prêts à cultiver dans notre avenir sera essentielle lorsqu’il s’agira d’épargner. S’il est vrai que le montant accumulé dépendra de notre flux de revenus et de dépenses, avec les taux corrects, il est démontré que les épargnants ne sont pas seulement innés, mais qu’ils peuvent aussi être créés.

Type d’épargne 

Il ne s’agit pas d’une classification exacte, car chaque personne a un comportement et une situation économique différents. Nous avons néanmoins créé une liste restreinte d’épargnants, avec leurs propres caractéristiques, afin qu’ils puissent s’identifier à un groupe.

Doudoune innée : ne dépensez que pour vos besoins

Il est situé au bout du podium. La seule pensée d’ouvrir son portefeuille est déjà pénible et supprime donc certains loisirs ou biens pour ne pas dépenser d’argent.

Le goulot efficace

Saisissez l’occasion d’épargner et de voir comment votre argent s’accroît. Cependant, il est également conscient de vos besoins et, parmi ceux-ci, comprend quelques activités de loisirs pour s’amuser. Bien qu’il soit certain que vous recherchez des produits à prix réduits. Par exemple, si vous voulez faire un voyage, attendez la basse saison et profitez d’une offre à bas prix.

L’épargnant qui planifie

Située au centre du compteur, cette personne se caractérise par sa discipline, son organisation et son sens du calcul. Il organise son mois à l’aide d’un tableur ou d’un agenda, où il indique chaque revenu et chaque dépense pour savoir combien il a économisé et s’il a respecté son plan prévisionnel.

L’épargnant prudent

Vous pouvez aussi avoir un plan prévisionnel organisé, tout comme l’épargnant que vous prévoyez, mais la caractéristique d’un épargnant prudent est que vous économisez sans raison particulière. Votre intention est plus générale : éviter d’être à court de fonds et pouvoir faire face facilement à des dépenses imprévues.

L’épargnant entreprenant

Il peut aussi être un épargnant qui planifie mais, comme le précédent, il se distingue par l’objectif de son épargne. Dans ce cas, il s’agit de personnes qui ont l’intention de réaliser des projets à l’avenir. Il peut s’agir de créer sa propre entreprise, spécialement conçue pour continuer à générer des revenus. Mais elle peut aussi avoir d’autres objectifs, comme l’achat d’une voiture, d’une maison, le mariage, etc.

L’épargnant pour la retraite

Votre objectif est clair : maintenir votre niveau de vie lorsque vous cessez de travailler. Pour ce faire, vous utilisez des plans de pension qui compensent votre retraite avec une certaine somme d’argent. Vous êtes préoccupé par votre situation financière, mais surtout par le système de sécurité sociale et votre avenir.